Apple Car : Sa voiture serait prête en 2024 avec une batterie « révolutionnaire »

0 5 144

Apple aurait bien progressé sur son projet de commercialisation d’une voiture autonome sous sa marque. La première Apple Car pourrait sortir dès 2024 avec une batterie « révolutionnaire ».

Après les PC, les smartphones, les tablettes, les casques audio ou encore les box TV, quels pourraient être les prochaines catégories de produits d’Apple ? Est-ce que cela pourrait être une voiture ? L’idée d’une Apple Car n’est pas nouvelle, repéré par de nombreuses sources dans le monde (The Guardian, Wall Street Journal, Reuters, Bloomberg) sous le nom Project Titan. En 2017, Tim Cook avait même admis qu’Apple travaillait sur un système autonome pour les véhicules électriques, un autopilote à la sauce Apple que les constructeurs pourraient peut-être intégrer dans leur prochaine voiture. Ces plans auraient une nouvelle fois changé.

La première voiture Apple serait sur le point de voir le jour

C’est la très sérieuse agence de presse Reuters qui déterre aujourd’hui le projet Titan d’Apple en indiquant que la firme préparerait à nouveau une voiture totalement construite en interne. Oubliez le projet de vendre un service à d’autres constructeurs, on retrouve l’ADN de la firme de concevoir de bout en bout un produit qu’elle pourrait commercialiser directement aux consommateurs. Cette information provient de deux sources familières du dossier, dont Reuters conserve évidemment l’anonymat.

Évidemment la construction d’un véhicule n’est pas un petit projet, même pour une firme aussi importante qu’Apple. Il y a une grande différence entre assembler et expédier dans le monde entier des centaines de millions d’objets de 200 grammes et des centaines de milliers de voitures de 2000 kilogrammes. L’assemblage des voitures se ferait dans des usines partenaires et Reuters indique qu’il est toujours possible que le projet retourne à un objectif plus simple de vendre un système pour les autres constructeurs automobiles, si la tâche s’avérait trop complexe pour Apple.

Sur ce point, on peut tout à fait imaginer Apple commencer la vie de son projet par la commercialisation d’un logiciel, avant d’évoluer vers une fabrication de bout en bout du véhicule ou le rachat d’un constructeur.

« Comme la première fois que vous avez vu l’iPhone »

Au cœur de ce projet se cacherait un nouveau design de batterie qui aurait le potentiel de transformer complètement le marché. Dans l’article, une personne interrogée fait une comparaison particulièrement significative « c’est de haut niveau, comme la première fois que vous avez vu l’iPhone ». Si cela se vérifie, Apple aurait donc la capacité de révolutionner le marché automobile comme la marque l’a fait dans la téléphonie mobile.

Ce nouveau design de batterie n’utiliserait qu’une seule cellule, cette dernière en regrouperait en fait plusieurs, ce qui permettrait de gagner en espace. Apple pourrait utiliser cet espace pour créer des voitures plus compactes, ou au contraire avec plus d’autonomie. Toujours d’après les sources de Reuters, Apple réfléchirait à remplacer le lithium-ion utilisé dans les batteries par du LFP, lithium fer phosphate, qui chaufferait moins et serait donc plus sûr.

Une sortie prête pour 2024 ou 2025

Si le projet a connu une très longue vie dans les bureaux d’Apple, il pourrait bientôt voir le jour. D’après les sources de l’agence, Apple viserait 2024 pour la commercialisation de son premier modèle d’Apple Car. L’article indique toutefois que le projet pourrait être repoussé à 2025 à cause de la pandémie.

En attendant, la firme continue de placer ses pions. Ainsi les capteurs LIDAR qui sont utilisés par les véhicules autonomes pour visualiser la route ont commencé à être intégrés dès cette année sur l’iPhone 12 Pro et l’iPad Pro. Une manière pour Apple de gagner en savoir-faire sur cette technologie. L’article mentionne l’idée qu’Apple pourrait produire ses propres capteurs LIDAR dans les années à venir.

Cliquez pour noter ce post!
[Total: 1 Average: 5]
Comments
Chargement...