Dès 2021 Samsung fabriquera ses propres capteurs photo

0 5 135

Samsung fabriquera ses propres capteurs photo dès 2021. Selon les informations de nos confrères du site Android Headlines, le constructeur souhaite bouleverser l’organisation de sa chaîne de production pour faire des économies et augmenter ses profits.

Tandis que Samsung tente tant bien que mal de sauver Huawei en suppliant les États-Unis, le constructeur pense à la suite et réfléchit à des modifications d’ampleur sur sa chaîne de production. Afin de réduire les coûts de production et augmenter ses profits, Samsung compte se passer de plusieurs fournisseurs chargés d’assembler les capteurs photo de ses smartphones.

L’entreprise va donc dès 2021 fabriquer ses propres capteurs photo situés à l’arrière, c’est en tout cas ce que prétend un rapport interne relayé par nos confrères site The Elec. Avec la démocratisation des triple ou quadruple capteurs photo sur nos smartphones, les fournisseurs tiers de capteur ont connu un boom des commandes sans précédent.

À titre d’exemple, Mcnex, Partron et PowerLogics ont tous affiché des ventes de plus de 1000 milliards de wons en 2019, soit près de 725 millions d’euros chacun. D’un autre côté, Samsung a comme de nombreux constructeurs subi les affres de la pandémie mondiale. Ses bénéfices ont chuté.

Samsung veut attiser la concurrence

Bien évidemment, la décision de Samsung de fabriquer lui-même ses capteurs arrière ne sera pas sans conséquence. Les fournisseurs précédemment cités vont être privés des commandes du leader mondial sur le marché des smartphones. À l’inverse, les entreprises Namuga et CoAsia, qui concentrent leurs activités sur la fabrication de capteur à selfie, peuvent espérer une embellie de leur chiffre d’affaires. 

Ces fournisseurs s’attendent d’ailleurs à recevoir davantage des commandes de Samsung pour les capteurs avant. En outre, la firme de Séoul va diversifier ses fournisseurs pour le développement du Galaxy S20 FE (Lite), la version moins chère du Galaxy S20. Cette concurrence permettra à Samsung de faire baisser les coûts de production.

Ainsi, Samsung va faire appel à Mcnex, Partron, Cammsys, Powerlogics, Namuga et Sunny Optical of China pour produire les capteurs avant de son prochain smartphone. Pour rappel, ce Galaxy S20 Lite pourrait être présenté selon les rumeurs lors du CES 2021. Le salon de Las Vegas aura effectivement bien lieu, dans des conditions sanitaires strictes.

Source : The Elec

Cliquez pour noter ce post!
[Total: 0 Average: 0]
Comments
Chargement...