L’iPhone 13 serait capable de passer des appels par satellite sans réseau GSM

0 5 242

L’analyste taïwanais Ming Chi Kuo affirme que l’iPhone 13 serait équipé d’un modem capable de se connecter à des satellites en orbite basse pour passer des appels et envoyer des messages, sans connexion à un réseau 4G ou 5G traditionnel. Le composant nécessaire serait développé par Qualcomm. Et l’opérateur qui apporterait cette connectivité serait Globalstar.

Il y a bientôt deux ans, en décembre 2019, nous rapportions dans nos colonnes une étrange fuite en provenance du quotidien économique Bloomberg. Selon le journaliste Mark Gurman, Apple venait de mettre en place une équipe dédiée à un projet : intégrer la connectivité satellite dans un futur iPhone. Une tâche ardue, parce qu’elle nécessite quelques adaptations ergonomiques et techniques.

À cette époque, le journaliste américain affirmait que Tim Cook imposait à son équipe des résultats avant fin 2024. Une équipe composée d’ingénieurs spécialisés dans l’aérospatiale, les satellites et la conception d’antennes. Deux ans plus tard, la fonctionnalité pourrait d’ores et déjà arriver dans des smartphones commerciaux. C’est ce qu’affirme Ming Chi Kuo, célèbre analyste financier taïwanais. Ce dernier affirme que les iPhone 13, qui devraient être présentés par Apple dans les prochaines semaines, seront capables de passer des appels et envoyer des messages via un réseau satellitaire.

QUALCOMM AURAIT DÉVELOPPÉ POUR APPLE DES SNAPDRAGON X60 QUI SE CONNECTENT À DES SATELLITES

Nous avons ne pas être entièrement convaincus par cet avis. Pour étayer son propos, l’analyste explique tout d’abord que les iPhone 13 intègreraient une version modifiée du modem Snapdragon X60. Ce composant équipe actuellement le Snapdragon 888. Qualcomm aurait donc développé une mouture capable de se connecter à des satellites de télécommunication. Pas n’importe lesquels bien évidemment : des satellites en orbite terrestre basse (stationnant à moins de 2000 kilomètres d’altitude).

Il faut ensuite que l’iPhone soit compatible avec la bande de fréquence des opérateurs. Selon l’analyste, la solution la plus simple serait qu’Apple signe un partenariat avec le groupe américain Globalstar, qui opère 48 satellites et offre d’ores et déjà des services de voix et de données. Enfin, si techniquement, l’iPhone 13 est compatible, l’utilisateur final devra souscrire un abonnement.

Dans son rapport, Ming Chi Kuo explique que cette fonctionnalité apporterait une avance considérable à Apple face à la concurrence. En effet, le Snapdragon X65, le nouveau modem présenté par Qualcomm en février dernier, pourrait devenir nativement compatible avec certaines fréquences du réseau Globalstar. Et ces modems seront librement commercialisés dès 2022 auprès de toutes les marques de smartphones.

Source : Macrumors

Cliquez pour noter ce post!
[Total: 1 Average: 5]
Comments
Chargement...