Samsung : un capteur photo 600 Mpx dont la définition dépasse celle de l’oeil humain

0 5 554

Samsung prépare un capteur photo 600 Mpx dont la définition dépasserait celle de l’oeil humain, estimée par la firme à 500 Mpx. Ce capteur serait moins destiné aux smartphones qu’aux véhicules autonomes, drones et autres objets connectés.

Toujours plus. Après avoir lancé avec le Galaxy S20 Ultra le premier smartphone doté d’un capteur photo 108 Mpx Samsung dévoile sa feuille de route pour les prochaines itérations de capteurs photo dans un article sur son blog officiel. On apprend notamment que la firme va poursuivre sa course aux pixels, avec à l’horizon un capteur qui pourrait atteindre une définition de 600 Mpx.

on attribue aux capteurs d’image que nous utilisons pour percevoir le monde de nos yeux pour une définition d’environ 500 megapixels (Mp). Comparé à la plupart des appareils photo DSLR d’aujourd’hui qui offrent une définition 40 Mp et les smartphones flashsp qui ont 12 Mp, nous avons en tant qu’industrie encore beaucoup de chemin à parcourir pour égaler les capacités de perception humaines

Yongin Park, vice-président de la division de Samsung qui fabrique différents capteurs d’imagerie

Samsung mise sur plus de pixels, mais aussi plus de technologie

Il ajoute néanmoins immédiatement qu’il ne s’agit pas de mettre simplement plus de pixels dans un capteur. Car plus on augmente la résolution (le rapport entre le définition et la taille physique du capteur), moins les pixels captent individuellement de la lumière, ce qui se traduit par une image qui peut être de moindre qualité. Pour éviter cela, Samsung explique que ses ingénieurs s’appuieront sur la technologie Nonacell développée pour le capteur 108 Mpx du S20 Ultra.

Samsung wants 600 Mpx cameras, will we see them on smartphones ...

Avec cette technologie, 9 pixels adjacents peuvent être combinés en un seul pour capter davantage de lumière. En ajoutant un peu d’intelligence artificielle, il est ainsi possible de délivrer une image à la définition inouïe même dans des conditions de faible luminosité. Or, Samsung explique vouloir également aller encore plus loin pour dépasser la vision humaine. Notamment avec un capteur qui voit au-delà des longueurs d’onde de la lumière visible par l’oeil humain.

Aller au-delà du visible

Surtout dans l’infrarouge et l’ultraviolet. Pourquoi ? Parce que cela peut servir de support à de nombreuses applications innovantes. Samsung explique « les capteurs capables de détecter les longueurs d’onde au-delà [du visible] ne sont pas encore très courants, même si ils pourraient bénéficier à une vaste quantité de domaines. Par exemple, les capteurs capables de voir dans l’ultraviolet peuvent être utiliser pour détecter le cancer de la peau ».

Et le responsable de poursuivre en parlant de l’infrarouge : « cela peut permettre de mesurera exemple de manière plus efficiente la qualité des exploitations agricoles ». Et d’ajouter : « à un moment dans l’avenir, nous aurons peut être même des capteurs qui pourront voir des microbes invisibles à l’oeil nu ». Reste à savoir à quels appareils destiner ces capteurs, qui semblent à en croire Samsung surtout destinés à d’autres applications que les smartphones.

La demande, explique Yongin Park, « devrait se développer dans des domaines à l’émergence rapide comme les véhicules autonome, les objets connectés et les drones«  Yongin Park ne donne pas pour l’heure d’horizon pour lancer ce capteur. 

Cliquez pour noter ce post!
[Total: 0 Average: 0]
Comments
Chargement...