Facebook Messenger : un malware se propage, ne cliquez pas sur ce lien !

0 5 287

Un malware se propage actuellement sur Facebook Messenger. Pour piéger les internautes, des pirates partagent un lien ou une vidéo via la messagerie instantanée. Ce lien vérolé permet aux hackers d’installer un logiciel malveillant à votre insu sur votre ordinateur ou votre smartphone. Leur objectif ? Siphonner toutes les données personnelles stockées sur votre terminal. 

Un dangereux malware circule sur Facebook Messenger, rapportent nos confrères de SudInfo, un média belge. Après avoir pris le contrôle de plusieurs comptes Facebook, des pirates partagent massivement des liens ou des vidéos via la messagerie instantanée. Interrogé par le média, le commissaire Olivier Bogaert de la Police fédérale belge, incite les internautes à la prudence.

D’après le policier, ces messages et vidéos relaient vers des sites de rencontre ou des sites pornographiques programmés pour installer un virus sur votre terminal. Ce logiciel va rapidement collecter toutes les données présentes sur votre téléphone, votre tablette ou votre ordinateur (photos, vidéos, notes, documents…). Ces données sont généralement revendues sur des marchés noirs du dark web en échange de cryptomonnaies.

Ne cliquez pas sur cette vidéo partagée via Facebook Messenger

“En plus de cette récupération, il va générer des messages à votre nom qui vont contenir le même lien que celui sur lequel vous avez cliqué. De cette manière, les pirates vont pouvoir également récupérer les données de certains de vos amis qui, comme vous, auront réagi à ce message” explique Olivier Bogaert.

Parfois, les pirates propagent des malwares en s’appuyant sur le partage de vidéos. Ces séquences ouvriront une page web factice qui reprend à la lettre le design du panneau d’authentification de Facebook. Cette page va demander à l’internaute de fournir nom d’utilisateur et mot de passe pour voir la vidéo. “Dans leurs messages, les pirates vont bien souvent miser sur votre inquiétude en vous disant que vous apparaissez dans la vidéo. Surpris, vous allez réagir en cliquant sur le lien. Donc, vous l’aurez compris, il est très important de ne jamais donner suite à ce type de contenus” détaille le commissaire.

Ce n’est pas la première fois que des escrocs utilisent Messenger pour déployer des virus. Par le passé, Messenger a déjà permis de répandre un virus espion sur les PC Windows, Linux et les Macs. Certains pirates utilisent aussi la messagerie afin d’installer un logiciel destiné à miner de la cryptomonnaie sur votre ordinateur. La prudence est donc de mise.

Source : SudInfo.be

Cliquez pour noter ce post!
[Total: 1 Average: 5]
Comments
Chargement...