Google : 1 million de dollars à qui réussira à pirater les Pixel 4, Pixel 3 et Pixel 3a

0 4 862

Google offre plus d’un million de dollars à celui qui parviendra à pirater ses derniers smartphones, à savoir les Pixel 4, Pixel 3 et Pixel 3a. Le géant du net défie en effet les pirates du monde entier de s’en prendre à la la puce de sécurité Titan M intégrée à ses derniers téléphones.

Ce 21 novembre 2019, Google a mis à jour la liste des récompenses octroyées dans le cadre de son programme Bug Bounty pour Android. La firme de Mountain View offre désormais jusqu’1,5 million de dollars au pirate qui sera parvenu à contourner la sécurité de la puce Titan M et à dénicher de nouvelles failles dans les versions Developer Preview d’Android sur ses Pixel 4, Pixel 4 XL, Pixel 3, Pixel 3 XL, Pixel 3a et Pixel 3a XL.

« Le niveau de récompense est basé sur la gravité de la faille découverte » explique sans surprise Google sur son site web. La firme promet des primes supplémentaires si les bugs dénichés permettent effectivement de voler les données du smartphone, de déverrouiller le téléphone sans code, ou d’exécuter des commandes malveillantes à l’insu des usagers.

Dans la foulée, Google a aussi augmenté le montant des récompenses adjugées pour la découverte de failles concernant le kernel, le noyau du système d’exploitation Android. Les primes évoquées vont de 500 000 et 100 000 dollars. Jusqu’ici, les primes promises par Google ne dépassaient pas les 200 000 dollars.

Google met à l’épreuve sa puce Titan M

Pour rappel, la puce Titan M sert à protéger les données stockées en local et à sécuriser l’écran de verrouillage. Le composant protège aussi les datacenters de la firme. Grâce à cette puce, Google assure que ses smartphones sont les plus sécurisés du marché. Le composant est intégré aux smartphones de Google depuis les Pixel 3 en fin 2018.

Cliquez pour noter ce post!
[Total: 0 Average: 0]
Comments
Chargement...