iCloud : plus de 600 000 photos intimes volées par un pirate se faisant passer pour Apple

0 5 208

Un pirate s’est fait rattraper par le FBI après avoir volé plus de 600 000 photos dénudées de jeune femme. Pour arriver à ses fins, ce dernier s’est fait passer pour un technicien de l’assistance Apple afin d’obtenir les identifiants du compte iCloud de ses victimes. Pendant un temps, il a même vendu ses services à des individus peu scrupuleux afin d’aider financièrement sa famille.

La triste affaire des photos volées de célébrités en 2014 n’aura malheureusement pas été unique en son genre. Malgré les efforts d’Apple pour protéger les utilisateurs d’iCloud, le service de stockage en ligne est encore sujet à de nombreux piratages, dont les conséquences peuvent parfois se révéler dramatiques. Une nouvelle affaire similaire vient confirmer qu’il est très dangereux de sauvegarder du contenu sensible sur le cloud.

Hao Kuo Chi est un pirate pour le moins prolifique, puisqu’on recense 306 victimes à son compteur. Tout commence en mars 2018, alors qu’une vedette a à son tour vu ses photos intimes publiées sur le web. Parmi les connexions à son compte iCloud, on en retrouve une provenant de chez du Hao Huo Chin, qui n’a visiblement pas pris la peine de camoufler son adresse IP.

PLUS DE 600 000 PHOTOS DÉNUDÉES VOLÉES SUR ICLOUD

Et pour cause : le malfrat n’est pas un hacker hors pair disposant de moyens techniques impressionnants. Bien au contraire, il lui a suffi de se faire passer pour un technicien du support Apple pour obtenir les identifiants de ses victimes, qui ne se doutaient alors de rien. Malgré ses nombreuses mesures de sécurité, Apple ne peut rien contre la vieille mais non moins redoutable technique de l’ingénierie sociale.

Sur son ordinateur, les agents du FBI ont retrouvé 620 000 photos et vidéos, provenant pour la plupart du compte iCloud de jeunes femmes. Devant l’évidence des faits, Hao Kuo Chi a aussitôt plaidé coupable, avant d’admettre qu’il a également vendu ses services à plusieurs individus malintentionnés. Il revêtait alors le pseudonyme, explicite s’il en est, de « icloudripper4you ». Il utilisait l’argent récolté pour soutenir financièrement ses proches, selon ses termes.

Source : Los Angeles Times

Cliquez pour noter ce post!
[Total: 0 Average: 0]
Comments
Chargement...