Sécurité : Des hackers ont réussi à pirater l’authentification en deux étapes

0 5 307

L’authentification en deux étapes, une protection supplémentaire pour se connecter à un service, a été contournée par un groupe de hackers chinois surnommé APT20. Des services gouvernementaux et des sociétés industrielles, répartis dans une dizaine de pays.

Voici une nouvelle pour le moins inquiétante. Un groupe de hackers d’origine chinoise surnommé APT20 aurait réussi à contourner la fameuse authentification à deux étapes, une protection utilisée par la très grande majorité des services sur Internet, Google par exemple, mais aussi (et surtout) les institutions bancaires. L’information a été dévoilée par un spécialiste néerlandais de la sécurité, Fox-IT.

L’authentification en deux étapes est une protection standardisée aujourd’hui et vous l’utilisez certainement, même si vous ne le savez pas. Elle vient en supplément du classique duo login / mot de passe. Quand vous saisissez vos identifiants sur un service utilisant cette protection, ce dernier envoie sur un appareil de confiance un code temporaire à saisir (dans le cas de Google, le système vous renvoie vers votre smartphone où vous devez appuyer sur un bouton pour confirmer que ce n’est pas un usurpateur qui tente de se connecter à votre compte). En saisissant le code, vous confirmez votre identité au système.

Une dizaine de pays touchés, dont la France

En parvenant à contourner cette authentification, les hackers ont pu s’introduire dans certains services gouvernementaux ou des serveurs de sociétés industrielles. L’une des victimes de ces attaques a justement contacté Fox-IT qui a découvert une activité suspecte et a été en mesure de remonter jusqu’au groupe de hackers cités précédemment. Les sociétés touchées par les pirates informatiques sont réparties dans une dizaine de pays et une douzaine de secteurs industriels différents.

Résultat de recherche d'images pour "hacking"

Les pays concernés, au même titre que l’Italie, la France, l’Espagne, le Portugal, l’Allemagne, le Royaume-Uni, le Brésil, les États-Unis, le Mexique et même la Chine. Les secteurs touchés sont l’aéronautique, le BTP, la finance, l’énergie, l’assurance, les services externalisés, le transport, les prestataires en ressources humaines, les concepteurs de serrure et les jeux d’argent. Il ne semble pas que cette vague d’attaques concerne le grand public, mais davantage les entreprises.

Source : ZDNet

Cliquez pour noter ce post!
[Total: 1 Average: 5]
Comments
Chargement...