Snapchat : des employés peuvent espionner les photos et vidéos privées des utilisateurs

0 345
Des employés de Snapchat ont détourné un outil interne de l’entreprise pour espionner les utilisateurs. Ils pouvaient ainsi accéder à différentes données comprenant la localisation, les numéros de téléphone, les adresses et même les photos et vidéos.

Snapchat

D’après une enquête du site Motherboard, des employés de Snapchat ont abusé de certains privilèges pour accéder sans autorisation aux données personnelles des utilisateurs. Il leur était possible de consulter des informations relatives aux comptes, grâce à un outil interne conçu pour être utilisé uniquement pour enquêter sur des cas de harcèlement ou en cas de requêtes judiciaires.

Des salariés de Snapchat pouvaient espionner les utilisateurs sans autorisation

Cette révélation vient de deux anciens employés du réseau social qui se sont confiés au site Motherboard qui a également réussi à mettre la main sur d’anciens emails internes qui confirment les faits. Concrètement, certains membres de l’équipe « Spam et abus » de Snapchat avaient accès à un outil baptisé SpanLion. Il était utilisé pour enquêter sur les intimidations, les harcèlements ou les abus, par exemple en cas d’ordonnance d’un tribunal.

Mais selon d’anciens salariés du réseau social, certains de leurs collègues abusaient de leur position pour accéder à leur bon vouloir aux données des utilisateurs : messages, localisation, numéros de téléphone, mais aussi les snaps privés, et donc des photos et vidéos potentiellement sensibles. Ces dérapages auraient été possibles à cause d’un contrôle insuffisant à l’époque.

Un porte-parole de Snapchat a expliqué à Motherboard que « protéger la vie privée est primordial chez Snap. Nous gardons peu de données et nous avons des règles et des contrôles solides pour limiter l’accès interne à ces données. Un accès non-autorisé constitue une violation claire des standards de l’entreprise ».

Mais selon les ex-employés qui ont dévoilé l’affaire, cette « politique stricte » n’était pas en place il y a quelques années et des failles dans le contrôle ont permis à des personnes d’abuser de leurs pouvoirs. Il est toutefois difficile d’estimer le nombre de salariés ayant eu recours à ces pratiques par le passé, encore mois le nombre d’utilisateurs de Snapchat qui ont pu été espionnés à leur insu.

]]>
Cliquez pour noter ce post!
[Total: 0 Average: 0]
Comments
Chargement...