Watch Dogs Legion : le jeu centré sur le hacking a été piraté !

0 5 142

Watch Dogs Legion, le nouvel opus de la saga d’Ubisoft centrée sur le hacking, vient d’être piraté ! Un groupe de hackers assure avoir diffusé le code source du jeu sur la toile en plusieurs bribes. Déjà en octobre 2020, ce même groupe avait menacé l’éditeur français de publier le code source. 

Avec Assassin’s Creed Valhalla, Watch Dogs Legion est l’une des deux grosses sorties signées Ubisoft de cette fin d’année 2020. Après un premier épisode polémique (le fameux downgrade graphique) et un second opus bien plus fun et novateur, la saga centrée autour du hacking revient dans un troisième volet appelé Watch Dogs Legion.

On retrouve ce qui a fait le succès des précédents jeux : des possibilités de piratage par dizaines, un monde ouvert (en l’occurrence Londres pour cet opus), de multiples approches pour atteindre ses objectifs et des affrontements nerveux. La grande nouveauté ? Les joueurs peuvent recruter dans leur groupe de hackers (DeadSec) n’importe PNJ (ndrl : personnage non joueur).

Le code source de Watch Dogs Legion diffusé sur le web

Le jeu est sorti depuis le 30 octobre 2020 sur toutes les consoles actuelles (hormis la Switch) et des versions optimisées pour la Xbox Series X, la Xbox Series S et la PS5 seront disponibles une fois les machines lancées. Seulement, une mauvaise nouvelle vient entacher le début de carrière du titre. En effet, Watch Dogs Legion, le jeu centré sur le hacking, aurait été piraté !

Selon nos confrères du site Rock Paper Shotgun (RPS), le groupe de hackers Egregor affirme avoir diffusé le code source de Watch Dogs Legion sur des sites de partage de fichiers. En octobre, cette même entité avait menacé Ubisoft de publier le code source du titre, à moins que l’éditeur français ne prenne contact avec elle 558 Go de fichiers relatifs au jeu tourneraient actuellement sur différents hébergeurs.

Ubisoft mène l’enquête

Ubisoft a déclaré être au courant de la fuite évoquée par Egregor et assure enquêter sur “un incident potentiel de sécurité des données”. En outre, les hackers prétendent avoir eu un “accès libre” au réseau d’Ubisoft, grâce auquel ils ont pu récupérer des données personnelles des développeurs.

Comme le précisent les journalistes de RPS, la disponibilité du code source sur la toile permettrait également aux moddeurs de modifier la version PC du titre à leur guise, voir même d’apporter des améliorations au moteur du jeu lui-même. Et au regard des premières plaintes des joueurs concernant l’optimisation hasardeuse de la version PC, ces moddeurs semblent avoir du pain sur la planche.

Source : Rock Paper Shotgun

Cliquez pour noter ce post!
[Total: 1 Average: 5]
Comments
Chargement...