Android 11 : empêcher les applications de collecter la liste des applis déjà installées

0 5 157

Android 11 ne permettra plus à toutes les applications de connaître la liste des applis déjà installées sur votre smartphone. Dès le 5 mai 2021, Google va en effet imposer de nouvelles restrictions aux développeurs Android. Pour obtenir l’inventaire des applis installées par les utilisateurs, les développeurs vont devoir se justifier. Explications. 

Google vient d’annoncer une série de changements dans la politique du Play Store sur Android 11. Avec cette nouvelle salve de mesures, le géant de Mountain View limite le nombre d’informations accessibles aux applications installées depuis la boutique. Android 11 va notamment limiter l’accès à l’inventaire des applications déjà installées.

“Google Play limite l’utilisation des autorisations sensibles ou à haut risque, y compris l’autorisation QUERY_ALL_PACKAGES qui permet d’obtenir une visibilité sur l’inventaire des applications installées sur un appareil donné” annonce Google sur son site web. Cette autorisation laissait les développeurs obtenir le nom de toutes les applications que vous avez déjà installé sur votre terminal sans aucune limite. Google considère maintenant cette information comme “personnelle et sensible”.

Google restreint encore les accès fournis aux applications Android

Seules certaines applications bien précises pourront continuer de collecter la liste des applis déjà installées. “L’utilisation de cette autorisation n’est permise que lorsque la finalité principale ou la fonctionnalité de base orientée utilisateur de votre application nécessite une visibilité étendue sur les applications installées” poursuit Google. Concrètement, l’appli doit absolument avoir besoin de la liste des applications Android présentes sur le smartphone pour fonctionner. Google liste notamment les antivirus, les gestionnaires de fichiers et les navigateurs. Pendant une courte période de transition, Google autorisera aussi les applications bancaires ou de portefeuilles numériques à accéder à l’inventaire pour des raisons de sécurité.

Par défaut, les autres applications ne seront pas en mesurer d’obtenir la liste des applis. Les développeurs qui estiment avoir besoin de l’autorisation devront se justifier auprès des équipes de Google. Notez que le géant américain interdira l’accès automatiquement si l’information collectée par l’appli est destinée à être vendue à des fins publicitaires. Cette nouvelle politique entrera en vigueur dès le 5 mai 2021, annonce Google. Les développeurs disposent donc de plusieurs semaines pour s’adapter et déposer une demande d’autorisation.

Cliquez pour noter ce post!
[Total: 1 Average: 5]
Comments
Chargement...