Huawei : le P40 pourrait être vendu jusqu’à 200 euros moins cher que le P30

5 788

Le P40, modèle le plus économique de la prochaine série de flagships de Huawei, pourrait être vendu bien moins cher que son prédécesseur. Son prix tournerait autour de 600 euros, contre 800 euros pour son prédécesseur. Cette baisse tarifaire serait en partie due à l’absence des services Google, mais aussi parce qu’une version « premium » du P40 Pro est aussi prévue.

Fin mars, Huawei présentera sa nouvelle série de flagships nommée P40. Elle devrait être constituée de trois modèles, une stratégie identique à celle d’Apple (iPhone 11, 11 Pro et 11 Pro Max) et, selon les fuites récentes, que celle de Samsung (Galaxy S20, S20+ et S20 Ultra). La conférence de presse organisée pour l’officialisation de ses trois smartphones aura lieu à Paris. Et nous serons évidemment sur place pour rapporter tout ce qu’il s’y passera.

Quand Apple a présenté l’iPhone 11 et ses déclinaisons Pro, la plus grande surprise concernait à l’évidence le prix du modèle le moins cher : il était 50 euros moins élevés que celui de son prédécesseur (l’iPhone XR). Preuve s’il en est que même la firme de Cupertino doit mesurer ses tarifs si elle souhaite continuer à vendre autant de smartphones qu’avant. Rappelons que le montant des deux autres modèles, lui, ne change pas. Cette légère baisse aura pour effet de baisser aussi le prix des modèles les moins chers des flagships concurrents.

Baisse de prix généralisée

Que ce soit Samsung, dont le Galaxy S20 serait vendu au même prix que le Galaxy S20e. Ou chez Huawei, dont le P40 pourrait être vendu 200 euros moins chers que le P30, indiscrétion dévoilée sur Twitter par un leaker surnommé @Rodent950. Soit 600 euros au lieu de 800 euros environ. La version Pro du P40 profiterait elle aussi d’une baisse de son prix de vente. Celui-ci passerait de 1000 euros environ à 800 euros, prenant donc la place du P30. Enfin, un modèle premium, qui viendra se positionner face aux Galaxy S20 Ultra et iPhone 11 Pro Max, serait proposé à 1000 euros environ, soit le prix du P30 Pro.

Image

Cette baisse tarifaire serait due à plusieurs facteurs. La pression concurrentielle, bien sûr, mais aussi l’absence des Google Mobile Services qui font déjà défaut à la série Mate 30. Cette absence aurait deux incidences sur le montant des P40 : d’une part, la firme chinoise n’aurait pas à payer le prix de sa licence (qui correspond à 40 dollars par mobile vendu) et, d’autre part, Huawei baisserait aussi le prix pour convaincre les usagers d’acheter un mobile sans Google.

Source : ProAndroid

Cliquez pour noter ce post!
[Total: 0 Average: 0]
Comments