L’Ethereum devient plus populaire que le Bitcoin

0 5 158

D’après les experts de JPMorgan, célèbre holding financière américaine, les contrats à terme portant sur l’Ethereum sont désormais plus populaires que ceux sur le Bitcoin.

Déjà en avril 2021, de nombreux experts annonçaient que l’Ethereum allait devenir à terme la première cryptomonnaie, détrônant le Bitcoin au passage. La raison ? La capacité de l’Ether à proposer un réseau de paiement décentralisé et un service de stockage des codes informatiques parfaitement inviolables.

Et justement, les analystes de JPMorgan, célèbre holding financière, apporte du grain à moudre concernant le succès inévitable de l’Ethereum par rapport à la reine des cryptomonnaies. Dans une note relayée par le site CityTelegraph, les spécialistes de JPMorgan assurent que les contrats à terme autour de la blockchain Ethereum se sont démultipliés.

LES CONTRATS À TERME AUTOUR DE L’ETHEREUM SE MULTIPLIENT

Pour rappel, les contrat à terme sont des produits financiers qui permettent de prendre un engagement de vendre ou d’acheter un produit à un prix et à une date déterminés à l’avance. Le principal avantage d’un contrat à terme de se couvrir contre une hausse ou une baisse future du cours d’un produit comme des matières premières, des produits agricoles, des devises ou des cryptomonnaies.

Prenons un exemple. Vous achetez aujourd’hui un contrat à terme pour un Ether, soit 2612,09 € (cours actuel à l’heure où nous écrivons ces lignes). Trois possibilités se présentent devant vous :

  • Soit le prix de l’Ether augmente et passe à 2712,09 €. Vous achetez comme convenu dans votre contrat à terme un Ethereum à 2612,09 € que vous revendez ensuite sur le marché à 2712,09 €, soit une plus-value de 100 €
  • Soit le prix de l’Ether ne bouge pas, vous achetez et vous le revendez au même prix. Pas de perte, pas de gain
  • Soit le prix de l’Ether diminue à 2512,09 €, vous achetez comme convenu un Ethereum à 2612,09 €. Soit vous revendez immédiatement et perdez 100 €, soit vous conservez vos actifs en espérant que le cours de l’Ether grimpe à nouveau

MOINS DE PRESSION SUR LE MARCHÉ DES VENDEURS

Or et toujours selon les experts de JPMorgan, il y a un signe qui prouve la bonne santé de l’Ethereum : les contrats à terme portant sur des Ether s’échangent en moyenne 1% au dessus de son cours. À l’inverse, les contrats à terme portant sur le Bitcoin s’échangent en dessous de son cours. Comme ils l’expliquent, cet intérêt accru pour les dérivés d’Ethereum indique “une demande plus saine pour l’altcoin par rapport au même indicateur pour le Bitcoin”.

Autre aspect positif mis en lumière par JPMorgan, le niveau de réserves de la cryptomonnaie sur les bourses d’échanges est en baisse constante. En un an seulement, les réserves sont passées de 23,92 millions d’Ether à 18,553 millions. En d’autres termes, cela signifie que de plus en plus de clients stockent leurs Ethereum sur des portefeuilles numériques, réduisant par la même occasion la pression sur le marché des vendeurs. Et plus cette tendance sera forte, plus le cours de l’Ethereum augmentera rapidement.

Source : CityTelegraph

Cliquez pour noter ce post!
[Total: 1 Average: 5]
Comments
Chargement...