LG songerait à vendre sa division smartphone à un constructeur vietnamien

0 5 171

LG pourrait bien se débarrasser de sa division smartphone, faut de succès. Selon le journal Business Korea, la marque pourrait la vendre à un groupe Vietnamien : VinGroup. Pour le moment, rien n’est encore acté, mais une telle opération serait un petit tremblement de terre dans le monde des mobiles.

La division smartphone de LG peine à convaincre. Bien que le constructeur coréen essaie d’innover avec des formats originaux et des produits séduisants, rien n’y fait. Pour toutes ces raisons, il pourrait définitivement abandonner le monde de la mobilité, selon les dernières fuites.

Le 20 janvier, le très sérieux Yonhap News avait affirmé que LG songeait se débarrasser de sa division mobile. Le site s’est basé sur une note interne, mais pour le moment, rien n’est officiel. Business Kora en rajoute une couche aujourd’hui, indiquant que LG caresserait l’idée de la vendre à un groupe vietnamien : VinGroup.

VinGroup n’est pas nouveau dans le monde de la téléphonie, puisque le groupe conçoit et fabrique déjà des smartphones siglés LG en ODM (Original Design Manufacturer). Le savoir-faire sera donc toujours là, même si les dernières innovations de la marque coréenne ne seront logiquement plus de la partie. Un cas de figure qui rappelle HMD Global, qui conçoit toujours des produits siglés Nokia.

Le bénéfice de LG Electronics a plongé de 60% au 2e trimestre | Reuters

Des difficultés incessantes

LG subit de grosses difficultés financières sur le segment mobile. Comme le précise The Next Web, cela fait 23 trimestres, presque six ans, que le constructeur n’a pas gagné d’argent avec ses smartphones. Depuis 2015, ce sont plus de 3,7 milliards d’euros qui ont été perdus.

La marque n’a pas su se renouveler avec les années et a surtout subi la concurrence féroce des smartphones chinois, moins chers et plus performants sur le segment de l’entrée et du milieu de gamme. Aujourd’hui, LG n’est même plus dans le top 10 des constructeurs de smartphones, alors qu’il était dans les trois premiers en 2015.

Au CES, LG a pourtant continué à surprendre, présentant par exemple un smartphone à écran enroulable. Il y a quelques mois, c’est le Wing, un téléphone disposant de deux écrans dont un pivotant, qui avait beaucoup intrigué. Pour le moment, LG n’a pas commenté les rumeurs de vente.

Source : The Next Web

Cliquez pour noter ce post!
[Total: 1 Average: 5]
Comments
Chargement...