Pixelbook : Google aurait annulé la sortie de ses prochains PC portables

0 5 131

Vous ne devriez probablement pas vous attendre à ce que Google sorte un nouvel ordinateur portable de la marque Pixelbook d’ici les prochaines années, puisque le fabricant a annoncé avoir abandonné ses projets visant à créer de nouveaux PC portables.

Après la sortie du Pixelbook original en 2017 puis du Pixelbook Go en 2019, on pouvait logiquement s’attendre à ce que Google renouvelle tôt ou tard sa gamme de PC portables d’ici peu, mais c’était sans compter un rapport de Business Insider qui indiquait déjà dès 2019 que la division hardware de Google en charge de ces machines avait commencée à être redéployée sur d’autres projets dans l’entreprise.

Désormais, un nouveau rapport de The Verge vient de confirmer la mauvaise nouvelle : le prochain Pixelbook ne verra finalement jamais le jour. L’appareil était très avancé dans son développement et devait faire ses débuts l’année prochaine, selon une personne familière avec la question, mais le projet a été annulé dans le cadre des récentes mesures de réduction des coûts chez Google.

GOOGLE DISSOUT L’ÉQUIPE EN CHARGE DU PIXELBOOK

D’après la source de nos confrères, l’équipe derrière le projet Pixelbook, et plus largement les PC portables de Google, a été dissoute et déplacée vers d’autres postes au sein de l’entreprise. Le patron du matériel de Google, Rick Osterloh, aurait pourtant confirmé lors de la Google I/O que la société allait encore « faire des Pixelbook à l’avenir », mais comme la société a ralenti les embauches et cherché à réduire les projets au cours des derniers mois, un nouveau Pixelbook ne doit pas avoir été une priorité assez élevée.

L’annulation du projet de créer un nouveau Pixelbook est assez étonnante compte tenu de l’accent mis par Google sur la construction d’un écosystème Pixel avec toujours plus d’appareils différents. L’entreprise a même fait beaucoup d’efforts ces derniers mois pour améliorer son système d’exploitation : ChromeOS.

Un nouvel ordinateur portable correspondrait parfaitement donc à ses plans, surtout s’il était alimenté par une puce Tensor, que l’on retrouve déjà dans les derniers smartphones de l’entreprise. D’ailleurs, les Pixel 7 et 7 Pro devraient avoir droit à une nouvelle puce Tensor G2 encore plus puissante, qui serait cette fois-ci basée sur l’Exynos 2100 de Samsung.

Cliquez pour noter ce post!
[Total: 0 Average: 0]
Comments
Chargement...