Starlink : une cible de choix pour les militaires russes en Ukraine

0 5 083

Elon Musk pourrait bien payer cher sa décision de fournir des antennes Starlink au peuple ukrainien. Après une tentative d’assassinat sur l’ancien directeur du programme spatial russe, le pays a annoncé la confiscation de plusieurs de ces antennes. Dans la foulée, le gouvernement a révélé travailler sur sa propre offre d’Internet par satellite.

Le mois dernier, Dmitry Rogozin, ancien directeur du programme spatial russe, a fait l’objet d’une tentative d’assassinat dans son QG à Donetsk, à l’est de l’Ukraine. D’après ce dernier, l’attaque a en partie été coordonnée par les forces occidentales ce qui l’a par ailleurs poussé à envoyer un échantillon de l’obus utilisé à Emmanuel Macron. Et il se pourrait que Starlink se retrouve sur le banc des accusés.

Si Dmitry Rogozin n’a pas directement cité le programme d’Elon Musk comme coupable, ce dernier a malgré tout récemment coordonné la confiscation de nombreuses antennes offertes à la population ukrainienne par SpaceX« Nous savons quels dégâts les systèmes de communication spatiale Starlink utilisés par les forces armées ukrainiennes ainsi que l’équipement des abonnés nous ont causés », a-t-il justifié en interview.

L’ARMÉE RUSSE CONFISQUE LES ANTENNES STARLINK OFFERTES AUX UKRAINIENS PAR SPACEX

Il semblerait donc que la Russie n’ait pas beaucoup apprécié l’accès de philanthropie d’Elon Musk au début de la guerre. En effet, le pays a dès le début du conflit tenté de saper les communications ukrainiennes, en plus de déployer des malwares en masse, dans le but de dégrader le moral de la population. Malgré tout, l’armée russe semble reconnaitre l’utilité d’une telle technologie. Au point de développer sa propre solution.

« Bien entendu, je pense que les communications par satellite doivent exister au sein de l’armée », explique Dmitry Rogozin, ajoutant que des prototypes « ont été utilisés en tant que technologies exclusivement civiles » et que celle-ci présente déjà de « bons résultats ». Rogozin a également annoncé qu’une technologie anti-brouillage est actuellement en développement. Voilà qui pourrait expliquer ce soudain intérêt de l’armée russe pour le système par satellite de SpaceX.

Source : Ria

Cliquez pour noter ce post!
[Total: 0 Average: 0]
Comments
Chargement...