Windows 11 : les processeurs Intel Alder Lake ne permettent pas la lecture des Blu-Ray 4K

0 5 147

Si vous possédez un processeur Intel de 11e ou 12e génération et que vous avez opté pour Windows 11, il ne vous est plus possible de lancer des Blu-Ray 4K protégés par des DRM. Et la faute n’en incombe pas à Microsoft, mais plutôt à Intel, qui a jeté aux orties une technologie que l’entreprise avait elle-même lancée il y a quelques années.

C’est fini : la lecture des Blu-Ray 4K n’est plus possible sous Windows 11 et avec les processeurs les plus récents Intel. En consultant la fiche technique des processeurs de 12e génération du fondeur, on s’aperçoit que ces derniers ne prennent plus en charge la technologie SGX (Software Guard eXtension).

Remise en cause pour son manque de fiabilité depuis quelques années, SGX offrait pourtant le moyen, parmi ses multiples atouts, de lire des Blu-Ray Ultra HD. Avec Windows 11 et les récents processeurs Intel, c’est en terminé de cette possibilité, et même le géant du logiciel Cyberlink a baissé les bras.

LES FILMS SUR BLU-RAY 4K NE SONT PAS SUPPORTÉS PAR LES RÉCENTS PROCESSEURS INTEL

Apparue en 2016 avec la plateforme Skylake et développée par Intel, SGX est un ensemble d’instructions liées à la sécurité. Cette technologie permet de définir des zones de mémoire (appelées enclaves) dont le contenu est protégé. Elle s’assure qu’aucun processus extérieur, même s’il possède des privilèges élevés, ne puisse venir y lire ou enregistrer des données. Mais depuis 2017, la technologie SGX est la cible de menaces et de failles en tous genres. Prime+Probe, Plundervolt, attaque de type Spectre, pour n’en citer que quelques-unes.

Intel a donc récemment décidé d’arrêter les frais et ne plus en charge sa propre technologie de sécurité. Ainsi, avec Windows 11, les dernières versions des processeurs Rocket Lake (11e génération) et Alder Lake (12e génération) ne sont pas compatibles avec SGX.

Ce faisant, Intel a également condamné la lecture des Blu-Ray Ultra HD sous Windows 11. Car pour lire des disques Blu-Ray dans une définition 4K, le système a besoin de s’appuyer sur des DRM, lesquels sont justement gérés par la technologie SGX. Et même si SGX a été remplacé par une nouvelle technologie baptisée TDX (Trust Domain eXtensions), la lecture de Blu-Ray 4K reste impossible, dès lors que TDX continue à s’appuyer sur la certification SGX.

AUCUN ESPOIR D’UNE FUTURE COMPATIBILITÉ ?

Cyberlink, à qui l’on doit le logiciel PowerDVD, s’est penché sur la question, mais a finalement abdiqué. Aucune solution viable n’a été trouvée et il n’y a vraiment pas beaucoup d’espoir qu’un autre éditeur parvienne à faire que les films en 4K sur Blu-Ray puissent être lus sur un PC équipé de Windows 11 et d’un processeur Intel de 11e ou 12e génération. Notez cependant que cela n’affecte que la lecture en 4K. Les films en 1080p ne sont pas concernés.

Pour les utilisateurs qui veulent continuer à lire leurs Blu-Ray UHD sur leur PC sous Windows, il n’y a que deux possibilités :

  • soit rester sous Windows 10 et ne pas faire la migration vers Windows 11. Rappelons que Microsoft a prévu de maintenir Windows 10 jusqu’en 2025. Il leur reste donc 3 ans avant de devoir franchir le pas.
  • soit conserver son ancien processeur et ne pas acquérir de CPU Intel Alder Lake ou Rocket Lake.

Source : BleepingComputer

Cliquez pour noter ce post!
[Total: 0 Average: 0]
Comments
Chargement...