MIOS : Xiaomi se préparerait à remplacer Android avec son propre système d’exploitation

0 5 316

Xiaomi travaillerait secrètement sur un tout nouveau système d’exploitation mobile, nommée MIOS. Ce dernier serait utilisé à l’avenir sur les smartphones du fabricant chinois, mais surtout dans ses voitures électriques connectées.

Cela fait maintenant plusieurs mois que les premières informations au sujet de MIOS ont été dévoilées. À la fin de l’année dernière, nous avions appris que Xiaomi préparait son propre système d’exploitation, et que celui-ci en était déjà à une version Alpha, c’est-à-dire qu’il était bientôt prêt à être déployé en version bêta sur les premiers appareils.

Le leaker @That_Kartikey a dévoilé sur Twitter que Xiaomi venait de faire l’acquisition du nom de domaine « mios.cn » en Chine, ce qui confirme que le fabricant chinois prévoit bien de lancer un système d’exploitation qui porterait ce nom.

MIOS ARRIVERAIT D’ABORD DANS LES VOITURES DE XIAOMI

D’après les informations du leaker, il faut s’attendre à ce que ce système d’exploitation arrive d’abord dans les voitures électriques du fabricant, avant d’être déployé sur les smartphones à l’avenir. Pour rappel, Xiaomi prépare depuis quelques années maintenant une voiture électrique, qui a déjà été repérée en Chine à de nombreuses reprises. Des rendus avaient même dévoilé à quoi devrait ressembler le véhicule.

Ce système d’exploitation serait alors utilisé pour le système d’infodivertissement du véhicule, et on imagine que Xiaomi adoptera la même approche que Huawei avec HarmonyOS pour le rendre compatible avec différents appareils, dont notamment les smartphones. MIUI laisserait donc sa place à MIOS au cours des prochaines années.

Un autre leaker, Digital Chat Station, a lui dévoilé que MIOS serait “compatible” avec AOSP, c’est-à-dire qu’il prendrait toujours en charge les applications Android. Pour l’instant, on ne sait pas si cela signifie que MIOS sera toujours basé sur l’Android Open Source Program, comme l’était HarmonyOS jusqu’à présent, où s’il s’agira vraiment d’un tout nouveau système d’exploitation. C’est notamment le cas du nouveau HarmonyOS NEXT qui a récemment été dévoilé, et qui n’est plus basé sur l’AOSP de Google.

On imagine que Xiaomi pourrait suivre le même chemin que Huawei en conservant AOSP pour les premières versions de MIOS, pour faciliter la transition entre Android et un nouveau système d’exploitation.

Cliquez pour noter ce post!
[Total: 0 Average: 0]
Comments
Chargement...