Pourquoi ce célèbre antivirus sera bientôt interdit dans ce pays ?

0 5 363

Tous les produits d’une entreprise de cybersécurité connue notamment pour son antivirus seront interdits à la vente dans ce pays. Leurs mises à jour deviendront également impossibles. On vous explique pourquoi.

Ces dernières années, nous avons pu assister à la montée des tensions entre certains pays et des entreprises étrangères, sur fond de suspicions d’espionnage. L’exemple le plus connu est certainement le conflit qui oppose le constructeur chinois Huawei et le gouvernement américain. Le feuilleton a démarré il y a plusieurs années et on ne connaît pas encore sa fin. Mais ce n’est pas la seule société dans le viseur des États-Unis.

Si l’on vous dit Kaspersky, vous pensez sûrement à l’antivirus qui porte le même nom. Mais peut-être ignorez-vous qu’il s’agit d’une entreprise russe accusée de voler des données confidentielles par le biais de ses logiciels. En 2017 déjà, l’armée française expliquait qu’elle n’utiliserait plus leur fameux programme de protection. Finalement, un gouvernement s’est décidé à passer à la vitesse supérieure et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il n’a pas fait les choses à moitié.

UNE GRANDE ENTREPRISE DE CYBERSÉCURITÉ N’EST PLUS LA BIENVENUE DANS CE PAYS, TOUS SES PRODUITS VONT ÊTRE BANNIS

La Secrétaire au Commerce des États-Unis Gina Raimondo annonce qu’après “une enquête extrêmement approfondie, nous prenons des mesures […] qui interdiront à Kaspersky Lab et à tous ses affiliés, filiales et société mère de fournir des logiciels de cybersécurité et d’antivirus partout aux États-Unis“. Au total, 3 entités associées à Kaspersky viennent s’ajouter à l’Entity List, un ensemble de sanctions concernant des entreprises, des organisations ou des personnes étrangères, “ce qui signifie qu’ils ne pourront pas vendre ou mettre à jour des logiciels aux États-Unis“.

Le gouvernement américain ne donne pas d’exemple concret démontrant que la Russie a déjà eu recours à Kaspersky ou ses produits pour dérober des données. “Mais nous sommes convaincus qu’il ne s’agit pas d’une simple menace théorique“, s’explique la secrétaire. D’autres pistes ont été envisagées selon ses dires, mais “compte tenu des cyber-capacités offensives continues du gouvernement russe et de sa capacité à influencer les opérations de Kaspersky, nous devions prendre la mesure significative d’une interdiction totale, si nous voulions protéger les Américains et leurs données personnelles“. L’interdiction entrera en vigueur le 20 juillet 2024.

Source : CNN

Cliquez pour noter ce post!
[Total: 1 Average: 4]
Comments
Chargement...