WhatsApp teste une fonction d’autodestruction des images

0 5 190

WhatsApp essaye de nouvelles fonctionnalités et la dernière en date concerne les images. Il semblerait qu’il soit bientôt possible de publier des photos qui s’autodétruisent au bout d’un moment dans un fil de discussion. Une fonction pratique pour garder un secret.

L’application WhatsApp fait beaucoup parler d’elle en ce moment, mais pas forcément pour les bonnes raisons. En effet, c’est surtout sa politique de confidentialité qui inquiète les utilisateurs. Mais Facebook n’a pas arrêté de développer des fonctionnalités pour autant. La prochaine en date pourrait concerner la sécurité des images. En effet, WABetaInfo a remarqué l’arrivée d’une fonctionnalité sur l’application : la destruction automatique des visuels. Lorsque vous partagez une photo, vous n’avez pas forcément envie qu’elle reste à jamais dans la discussion, en sachant en plus que WhatsApp a la fâcheuse tendance de proposer de stocker les médias sur les téléphones concernés.

Avec cette nouvelle fonctionnalité, une icone apparaît en bas à gauche de l’image avant que vous ne la partagiez. Il est ainsi possible d’activer un compte à rebours pour qu’elle s’autodétruise automatiquement après avoir été visionnée. Cette nouveauté permet également de supprimer le visuel si un utilisateur quitte le chat en cours. Plus important encore, il serait impossible de l’exporter sur votre smartphone. Un fonctionnement à la Snapchat ou Instragam Live qui permettra de garder une certaine sécurité quant au contenu partagé. L’image ne sera visible qu’en cliquant dessus. L’aperçu ne montrera rien, ce qui apportera une sécurité supplémentaire. Dernier point à retenir, l’application bloquerait les captures d’écran, précise WABetaInfo.

WhatsApp doit regagner la confiance des utilisateurs

Pour le moment, pas de date de déploiement pour cette fonctionnalité, mais elle pourrait arriver dans les prochaines semaines via une mise à jour. A noter que WhatsApp propose déjà un système d’autodestruction, mais uniquement pour les messages écrits. Cet ajout permettrait donc de l’étendre à tous les médias.

A noter que WhatsApp connaît des remous en ce moment à la suite de la publication des nouvelles conditions d’utilisation, beaucoup plus contraignantes. De ce fait, les utilisateurs cherchent des alternatives, comme Telegram ou Signal. Cette fonctionnalité s’axe sur la protection de la vie privée, mais pas sûr que ce soit suffisant pour convaincre des utilisateurs échaudés par la politique de la maison mère Facebook.

Source : WABetaInfo

Cliquez pour noter ce post!
[Total: 1 Average: 5]
Comments
Chargement...