BusKill : ce câble USB efface toutes les données de votre PC s’il est débranché

0 5 227

BusKill est un câble USB qui se branche sur votre PC et qui est doté d’une attache magnétique. Si celle-ci est arrachée, l’ordinateur peut s’éteindre, voire se formater. Une invention qui est avant tout destinée aux activistes ou aux journalistes afin de protéger leurs données.

Il existe plusieurs moyens de protéger ses données, mais aucun ne va aussi loin de BusKill. Celui-ci protège en effet physiquement votre ordinateur. Il s’agit d’un câble USB qui dispose d’une attache magnétique. Si celle-ci est arrachée, l’ordinateur s’éteint ou se formate. Un objet conçu pour protéger les journalistes dans des pays sensibles, les activistes ou même les voyageurs.

BusKill agit ainsi comme un garde-fou si le PC est saisi par des forces de l’ordre ou même un voleur. Le tout fonctionne grâce un logiciel simple qui permet de configurer la manière dont votre PC réagit à l’arrachage. 

BUSKILL ÉTEINT VOTRE PC S’IL EST ARRACHÉ

Avec l’option de base, le câble retiré est synonyme d’extinction du PC, mais le constructeur précise que les utilisateurs avancés peuvent aller plus loin, comme chiffrer les données ou tout simplement “tuer” le PC en effaçant toutes les données. Le produit est aussi open source. Pour le retirer en tout sécurité, il suffira d’appuyer sur un bouton dans le logiciel fourni. Simple, efficace.

Le câble BusKill verrouille un ordinateur lorsqu’il est coupé. (Crédits image : BusKill)

Le produit est en développement depuis maintenant deux ans et ne fonctionnait que sur Linux jusqu’à aujourd’hui, mais le constructeur voulait le porter sur Windows et le rendre simple d’utilisation. Ainsi, même, les journalistes ou militants peu doués en informatique pourront s’en servir, comme l’explique le créateur Michael Altfield à TechCrunch :

« La plupart des gens utilisant des documents sensibles en provenance de lanceurs d’alerte sont inquiets de voir la police débarquer chez eux. C’est pour ça que j’ai développé BusKill. Je voulais le rendre accessible aux journalistes qui n’utilisent pas nécessairement Linux et qui ne savent pas forcément coder ».

Ce câble USB a pu voir le jour grâce au crowdfunding. Il est désormais en vente sur le site officiel du fabricant pour la somme de 59 dollars. A noter qu’en plus des journalistes et des militants, BusKill vise aussi les adeptes de cryptomonnaies.

Source : TechCrunch

Cliquez pour noter ce post!
[Total: 2 Average: 5]
Comments
Chargement...