L’antivirus Avira installe un logiciel de minage de cryptomonnaies sur votre PC

0 5 254

L’antivirus Avira installe désormais un logiciel de minage de cryptomonnaies sur les ordinateurs de ses utilisateurs. Comme Norton, Avira propose de miner de l’Ethereum et prélève 15% de frais sur les devises numériques générées.

Il y a quelques jours, les utilisateurs de Norton 360 se sont rendus compte qu’un logiciel de cryptominage était désormais inclus dans la suite antivirus. Ce service, baptisé Norton Crypto, permet de miner de l’Ethereum avec son ordinateur lorsque celui-ci est inoccupé. Sans surprise, Norton récupère 15% des cryptomonnaies minées par l’ordinateur.

Il s’avère que Norton n’est pas le seul antivirus populaire à se lancer dans le minage de cryptomonnaies. En miroir de Norton 360, l’antivirus Avira inclut également une solution permet de miner des devises numériques. D’après la FAQ publiée sur le site d’Avira “Avira Crypto vous permet d’utiliser le temps d’inactivité de votre ordinateur pour extraire la crypto-monnaie Ethereum (ETH)”.

AVIRA RÉCLAME AUSSI 15% DES CRYPTOMONNAIES MINÉES PAR VOTRE ORDINATEUR

Ce service est optionnel, il ne sera jamais activé “sans l’autorisation de l’utilisateur”, rassure Avira sur son site. “Si les utilisateurs ont activé Avira Crypto mais ne souhaitent plus utiliser la fonctionnalité, elle peut être désactivée via l’interface utilisateur du produit Avira”, explique l’entreprise.

Ce virage est vraisemblablement le résultat du rachat d’Avira Operations GmbH & Co. KG, la société allemande qui développe Avira, par NortonLifeLock Inc, une entreprise américaine, en janvier 2021. Cette société détient également la suite Norton. De fait, il est probable que les deux solutions utilisent un service de minage de cryptomonnaies analogue.

Attention, Avira précise que son logiciel de minage est réservé aux ordinateurs les plus véloces“Étant donné que la cryptominage nécessite un niveau élevé de puissance de traitement, elle ne convient pas aux utilisateurs disposant d’un ordinateur moyen”, met en garde l’entrepose. Les PC d’entrée de gamme risquent de ne pas fournir assez de puissance pour alimenter le service de minage.

Les éthers reçus lors du minage peuvent ensuite être transférés sur un wallet dédié mis à disposition par Avira ou sur un wallet externe Coinbase. “Les transferts de cryptomonnaies peuvent entraîner des frais de transaction (également appelés frais de “gaz”)”, prévient Avira. Sur les réseaux sociaux, plusieurs internautes ont pointé du doigt cette initiative, estimant que la quantité d’énergie dépensée restera toujours supérieure aux miettes de cryptomonnaies reçues. En effet, le minage de cryptomonnaies est une activité excessivement gourmande en électricité. “L’exploitation des cryptomonnaies par vous-même peut être peu gratifiante” admet d’ailleurs Avira.

Cliquez pour noter ce post!
[Total: 0 Average: 0]
Comments
Chargement...