Huawei : bientôt ses propres puces 5G pour contourner les sanctions américaines

0 5 365

Huawei subit depuis maintenant plusieurs années les conséquences des sanctions américaines, qui l’empêchent d’acheter des composants utilisant des technologies américaines, mais le fabricant n’a pas dit son dernier mot.

Alors que l’embargo américain a fait dégringoler le chiffre d’affaires du fabricant chinois de 32 % en un an, Huawei étudierait aujourd’hui toutes les options à sa disposition pour pouvoir faire revenir la 5G sur ses smartphones. Depuis 2019, les sanctions imposées par l’administration Trump empêchent Huawei d’utiliser des composants utilisant des technologies américaines. Huawei ne peut donc pas utiliser de puces 5G dans ses smartphones, puisque celles-ci reposent sur des brevets américains.

Il y a quelques jours, Derek Yu, président de l’activité grand public de Huawei en Europe centrale et orientale, en Europe du Nord et au Canada, a annoncé lors d’une interview que le fabricant chinois continuera d’investir dans les produits phares, en particulier les smartphones pliants, mais également dans les séries Mate et P. Huawei souhaiterait fabriquer ses propres solutions de puces 5G pour que ses smartphones soient à nouveau compatibles.

HUAWEI MISE TOUT SUR LA RECHARGE AUTOUR DE LA 5G

Même si Huawei a raté le coche de la 5G à cause des sanctions américaines, l’entreprise continue de plancher sur la technologie. D’après Derek Yu, la prise en charge de la 5G par les appareils mobiles de Huawei reviendra bientôt. Nous avions appris il y a quelques mois que le fabricant pensait à se procurer des puces RF 5G chinoises pour permettre à ses smartphones d’être compatibles avec les réseaux 5G, sans utiliser de technologies américaines.

Pour l’instant, on ne sait pas quand Huawei pourrait lancer ses propres puces 5G, mais il ne vaut pas s’attendre à ce qu’elles soient disponibles à court terme. En effet, le développement de telles technologies prend généralement plusieurs années, il se pourrait donc que le prochain Huawei Mate 50 en 2022 ne soit toujours pas compatible 5G.

En attendant, Huawei a dévoilé sa nouvelle stratégie qui lui permettra de contourner l’embargo américain. La société compterait maintenir à flot son activité en permettant à des entreprises tierces d’acheter des composants américains et de concevoir des smartphones en son nom. Cela permettait donc au fabricant chinois d’apposer son logo sur des appareils finis, même si l’entreprise n’a pas conçu elle-même les smartphones.

Source : MyDrivers

Cliquez pour noter ce post!
[Total: 1 Average: 5]
Comments
Chargement...